Accueil > Les travaux concernés > Isolation > Isolation des murs

Isolation des murs

BAR-EN-102

Pourquoi isoler ses murs ?

D’après l’ADEME, 20 à 25% des déperditions énergétiques d’un logement passent par les murs. En les isolant de façon efficace, vous avez donc la possibilité de réaliser jusqu’à 25% d’économies d’énergie.
Si le mur n’est pas isolé, les déperditions énergétiques auront lieu sur l’ensemble de la surface du mur. Pour le cas d’un mur isolé, les déperditions se localiseront au niveau des ponts thermiques. Il s’agit en effet des jonctions entre deux surfaces : plancher et mur, mur et toiture.

A savoir : les murs situés sur les façades nord et ouest sont plus exposés aux intempéries et au froid. Veillez donc l’efficacité de leur isolation qui est essentielle.

L’isolation des murs peut être réalisée par l’intérieur du logement ou par l’extérieur. Une isolation par l’extérieur est plus performante, mais impose une modification de la façade et peut donc nécessiter des travaux plus importants.
L’isolation par l’intérieur évite cet inconvénient et est généralement un peu moins onéreuse. En contrepartie, elle fait perdre un peu de surface à l’intérieur du logement, oblige à réhabiller les murs isolés, et est moins performante qu’une isolation par l’extérieur.

Economie d’énergie moyenne : jusqu’à 25%

Vos travaux doivent respecter les conditions suivantes :

  • La pose doit être effectuée entre un espace chauffé (intérieur) et un espace non chauffé (extérieur) de votre habitation. Les cloisons internes ne sont pas éligibles ;
  • La résistance thermique de l’isolant doit être ≥ 3,7 m².K/W.
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les murs en façade ou en pignon et les planchers bas » valide à la date d’engagement des travaux.

Les informations devant apparaître sur votre facture :

  • La mise en place d’une isolation ;
  • La surface d’isolant installé ;
  • La résistance thermique de l’isolation installée.

Les éléments à inclure dans votre dossier :

  • Copie de la facture de pose avec les mentions listées ci-dessus ;
  • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée ;
  • Copie de la qualification de votre installateur signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les murs en façade ou en pignon et les planchers bas »
  • Si vous bénéficiez de la Bricoprime bonus, joignez également la copie de votre avis d’impôt. S’il y a plusieurs avis d’impôt différents au sein de votre ménage, joignez la copie de l’avis d’impôt de chaque personne vivant dans votre logement.